Capture d'écran de la projection cartographique des archives sonores du Repertorium Voce, réalisée sur l'outil uMap

Le patrimoine sonore corse cartographié, nouvelle écoute du Repertorium Voce

Tous les voyages n’impliquent pas nécessairement de se déplacer jusqu’à sa destination. De fait, ce ne sont pas les moyens de locomotion traditionnels qui m’ont permis de quitter les murs du secteur archives de la recherche / phonothèque de la médiathèque SHS de la MMSH d’Aix-en-Provence et de sillonner la Corse1, mais les lignes, colonnes et cellules d’un tableur contenant les notices documentaires du Repertorium Voce.

L’axe 2 du projet [CO S-A] a notamment pour objectifs de réaliser un inventaire raisonné des archives sonores conservées au sein du Repertorium Voce, de proposer des orientations en vue d’en améliorer la diffusion sur le web, d’en valoriser les contenus et d’en faciliter les réutilisations pour les besoins de la recherche et de la création. Pour cela, il a été nécessaire de restructurer et de redocumenter les métadonnées associées à ces enregistrements en s’appuyant sur les principes FAIR. Un enjeu central pour la description des archives sonores est celui de préciser le lieu d’enregistrement de façon rigoureuse.  Les humanités numériques proposent aujourd’hui des outils de visualisation des données qui nous permettent d’envisager la cartographie numérique comme une nouvelle modalité d’écoute et de valorisation.

La cartographie numérique avec uMap

Le travail sur la structuration des données de localisation a abouti à la distinction de trois zones d’informations : (1) le “territoire” qui renvoie aux régions naturelles et anciennes divisions administratives et religieuses de la Corse (provinces et pièves) car elles ont un sens pour qualifier les aires culturelles et les variétés linguistiques et dialectales de l’île ; (2) la “commune” qui constitue le point de référence principal pour l’indexation des lieux ; (3) et le “lieu-dit” qui reprend, de manière facultative, toute indication topographique permettant de renseigner de manière plus précise le lieu d’enregistrement (hameau, bâtiment, etc.). Le géocodage s’est fait à travers GeoNames en renseignant, dans la mesure du possible, les coordonnées du point le plus précis (le lieu-dit), ou à défaut celles de sa commune de rattachement.

Importer des donnés géolocalisées sur uMap2,  qui utilise les fonds de carte d’OpenStreetMap, permet, de façon simple et ergonomique, de les afficher sur une carte à la fois dynamique et interactive. Dans cet outil de data visualization chaque enregistrement sonore géocodé devient alors un point d’intérêt qui, lorsqu’il est survolé, affiche ses métadonnées sous forme d’ “étiquettes”,

Ces étiquettes retiennent  les informations jugée pertinentes en fonction des usages et des besoins identifiés par le projet. Créer une carte sur uMap implique donc une série de choix éditoriaux qui touchent au choix des options d’affichage du logiciel, à l’utilisation (ou non) de calques permettant de distinguer des couches d’informations que l’on peut afficher ou de masquer à sa guise, mais surtout au choix des données que l’on souhaite mettre en valeur.

Dans l’exemple consultable ci-dessous, seule une partie des notices a été chargée sur la carte uMap (150 notices sur 277), et les zones d’informations sélectionnées sont celles du titre du document, de la collection d’appartenance, de la commune, des dates et durées de l’enregistrement. Le numéro d’identification du fichier son et l’url de la notice permettent de rediriger vers les notices complètes et vers les players audio du Repertorium.

Voir en plein écran

L’objectif dans les mois à venir est d’utiliser les calques afin de mieux tenir compte du caractère bilingue (corse-français) des notices, ou encore afin d’afficher les enregistrements en fonction de leurs collections d’appartenance. Si l’information est correctement renseignée, structurée et normalisée, il est possible de réaliser rapidement un outil à la fois complet et interactif qui constitue un véhicule supplémentaire pour ce patrimoine.

Crédits des contenus de la carte : Les contenus sur la carte ont été publiés avec la licence Licence ouverte/Open Licence.

Crédits pour le fond de carte : OSM-Fr map data © OpenStreetMap contributors under ODbL.

François Boureau, archiviste



Citer ce billet
François Boureau (2022, 28 octobre). Le patrimoine sonore corse cartographié, nouvelle écoute du Repertorium Voce. [CO S-A]. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n6lq

  1. Diplômé du master d’archivistique d’Aix-Marseille Université en 2022, je suis archiviste et j’ai été recruté sur un poste d’ingénieur d’études en analyse des données culturelles dans le cadre du projet [CO-S A] pendant une durée de 2 mois, de septembre à octobre 2022 []
  2. Les informations relatives à chaque fichier sonore sont décrites dans un tableur qui est importé sur uMap au format CSV. []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.